top of page

COMMUNIQUÉ DE LA COORDINATION SANTÉ DU PAYS DE GUINGAMP 26/12/2023

Il y a 2 semaines, la Coordination Santé du Pays de Guingamp a accepté la proposition de participer à la rencontre programmée le mardi 19/12 en visio entre élus locaux, parlementaires et collaborateurs du ministre de la santé.


Dans un premier temps, la Coordination a respecté une clause de confidentialité quant à la teneur de cette réunion. N’ayant eu depuis aucune nouvelle de nos interlocuteurs, nous considérons que la clause de confidentialité est caduque.

Comme nous nous y étions engagés, il est temps de rendre compte de ces échanges qui concernent tous les habitants du territoire.


Les élus avaient le ton juste, combatif. Ils ont porté une demande de moratoire sur le projet médico-soignant partagé qui entend fermer notre maternité, réduire notre chirurgie à un service ambulatoire et mettre un terme à la permanence des soins à Guingamp.


Les collaborateurs du ministre se sont étonnés de la participation de représentants du personnel et du comité de défense, mais ils ne s’y sont pas opposés.


Nous avons même eu droit à la parole…

Nous avons abordé 3 points :

  • le déséquilibre créé par la présence d’une clinique miroir privée à but lucratif à 10 minutes de l’hôpital public de St Brieuc ;

  • l’excellence de notre maternité qui répondait au mieux aux besoins des femmes et des familles du territoire, mais dont le sort ne doit pas faire oublier la fin de notre chirurgie, annoncée dans le PMSP - acte 2 du plan de démantèlement de notre hôpital de plein exercice ;

  • enfin, le contexte national avec une situation de catastrophe sanitaire en 2022 qui s’est brusquement transformée en effondrement sanitaire en 2023 : comment le ministère pouvait-il l’expliquer ?


Inutile de dire que nos questions n’ont pas obtenu de réponse.

La demande de moratoire non plus.


Les conseillers du ministre se sont contentés de définir une « méthode de travail » qui demande aux participants de se revoir rapidement sous le même format, et de mettre en place un point régulier...


Chacun conviendra que ce petit jeu peut durer longtemps.


Il est grand temps que la ministre de la santé se déplace à Guingamp.



La Coordination Santé du Pays de Guingamp

Pour le droit de naître, vivre, travailler, se soigner et décider au pays !



19 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Kommentarer


bottom of page